Littérature Francophone

Julien d’Abrigeon, U ROCK !

sombre-aux-abords

Texte lumineux, hommage au meilleur album de Bruce Springteen, Darkness on the edge of town.

Une écriture sculptée.

Sombre aux abords extrait

A la lecture, violente, brute, la rage au cœur, Sombre aux abords vous prend.

Tension vive, adolescente, sexuelle.

Sombre aux abords extrait

Ne pas respirer, lire, s’essouffler.

Ponctuation, toujours, forte, agressive, toujours, essentielle.

Les bagnoles, la vie qui pue , l’amour, se mettre à rêver…

Sombre aux abords extrait

A la fois sale et délicat, intense, très. Sombre aux abords semble écrit au rasoir, lame aiguisée, acier trempé.

Ma BO de lecture :

Sombre aux abords de Julien d’Abrigeon publié chez Quidam éditeur, Août 2016

  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer