Solveig

Solveig

Libraire - Musicovore - Derbygirl - Dresseuse de loutres
Ce qui anime les personnes, c’est le besoin et la peur.
Littérature Etrangère

Ce qui anime les personnes, c’est le besoin et la peur.

eut-être n’avez-vous pas vu passer ces dernières années le discret Valerio Varesi et son décalé commissaire Soneri. C’est dommage, mais totalement rattrapable. Après Le Fleuve des Brumes et La Pension…
Ca pourrait s’arrêter là. Juste toi et moi, et puis, rien.
Littérature Etrangère

Ca pourrait s’arrêter là. Juste toi et moi, et puis, rien.

lle est Julia Alveston sur les papiers et à l’école, elle est Croquette dans la bouche de son père, mais dans sa tête, elle est Turtle. Elle en a la…
Et vous me demandez de trucider une poignée de gens contre une montre ?
Littérature Etrangère

Et vous me demandez de trucider une poignée de gens contre une montre ?

antastique lecture de l’été, drôle et intelligente, le nouveau roman des éditions Agullo est foisonnant mais absolument jubilatoire. Il faut avoir en tête le contexte : la guerre en Irak, la…
Rien ne chasse le sable ou les images gravées à l’intérieur de mes paupières
Littérature Etrangère

Rien ne chasse le sable ou les images gravées à l’intérieur de mes paupières

n étant au plus près de la réalité que vivent quotidiennement les adolescents, l’autrice Laurie Halse Anderson a su s’imposer aux Etats-Unis comme une référence en matière de littérature jeune…
Quand nous sommes allés ramasser les récoltes, ce sont des hommes morts que nous avons trouvés
Biographie

Quand nous sommes allés ramasser les récoltes, ce sont des hommes morts que nous avons trouvés

mi-chemin entre le récit autobiographique et l’essai sociologique, Jesmyn Ward nous offre un magnifique instantané de la vie d’une communauté Noire dans l’état du Mississippi. Les Moissons Funèbres n’aurait jamais été écrit si…
Dans la forêt de Jean Hegland : apocalypse et Nature Writing
Littérature Etrangère

Dans la forêt de Jean Hegland : apocalypse et Nature Writing

ans ce roman de Jean Hegland, la fin du monde tel qu’on le connaît arrive si doucement que l’on pourrait avoir l’impression de l’avoir manquée. Pas de cataclysme racoleur, pas…
Donald Ray Pollock : le noir en version spaghetti
Littérature Etrangère

Donald Ray Pollock : le noir en version spaghetti

l y a quelques années, bon nombre de lecteurs s’étaient pris une petite claque littéraire en découvrant le talent de Donald Ray Pollock dans Le Diable, tout le temps. Avec…
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer