Les prix littéraires

Prix Libr’à Nous 2020 : Les ouvrages sélectionnés pour le 2e tour !

[mks_dropcap style= »letter » size= »85″ bg_color= »#ffffff » txt_color= »#000000″]L[/mks_dropcap]es 315 libraires francophones membres du jury (France, Allemagne, Autriche, Belgique, Canada (Québec), Chili, Grande-Breatagne, Haïti, Roumanie, Suisse et États-Unis) du Prix Libr’à Nous 2020 ont dévoilé les titres des livres sélectionnés pour les 7 catégories représentées. Pas moins de 325 titres mentionnés ! C’est dire que la sélection était large et le choix difficile. Voici donc les ouvrages retenus pour le deuxième tour :

 

[mks_pullquote align= »left » width= »770″ size= »16″ bg_color= »#aad3e0″ txt_color= »#000000″]

[mks_col] [mks_one_half]
Le Ghetto Intérieur de Santiago H. AMigorena – POL
[/mks_one_half] [mks_one_half]

Cent millions d’années et un jour de Jean-Baptiste Andrea – L’iconoclate
[/mks_one_half] [/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]
Né d’aucune femme de Franck Bouysse – La Manufacture de Livres
[/mks_one_half] [mks_one_half]
Une bête au paradis de Cécile Coulon – L’Iconoclaste
[/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]
De pierre et d’os de Bérangère Cournut – Le Tripode
[/mks_one_half] [mks_one_half]

Propriété privée de Julia Deck – Les Editions de Minuit
[/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]

La plus précieuse des marchandises de Jean-Claude Grumberg – Seuil
[/mks_one_half] [mks_one_half]
Le bal des folles de Victoria Mas chez Albin Michel
[/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]
Sale gosse de Mathieu Palain – L’Iconoclaste
[/mks_one_half] [mks_one_half]
Oyana de Eric Plamondon – Quidam Editeur
[/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]

A la ligne de Joseph Ponthus – La Table Ronde
[/mks_one_half] [mks_one_half]

Les choses humaines de Karine Tuil – Gallimard
[/mks_one_half] [/mks_col] [/mks_pullquote] [mks_separator style= »dotted » height= »4″] [mks_pullquote align= »left » width= »770″ size= »16″ bg_color= »#e5aecd » txt_color= »#000000″]

[mks_col] [mks_one_half]

Agathe  de Anne Cathrine Bomann
traduit de l’anglais par Inès Jorgensen – La Peuplade
[/mks_one_half] [mks_one_half]
Sauvage de Jamey Bradbury
traduit de l’anglais par Jacques Mailhos – Gallmeister
[/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]
A sang perdu de Rae Delbianco
traduit de l’anglais par Théophile Sersiron – Editions du Seuil
[/mks_one_half] [mks_one_half]
La vie en chantier de Pete Fromm
traduit de l’anglais par Juliane Nivelt- Gallmeister
[/mks_one_half] [/mks_col]

 

[mks_col] [mks_one_half]
Archive des enfants perdus de Valeria Luiselli
traduit de l’anglais par Nicolas Richard  – Editions de l’OIivier
[/mks_one_half] [mks_one_half]
La crête des damnés de Joe Meno
traduit de l’anglais par Estelle Flory – Agullo éditions

 

[/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]
Girl de Edna O’Brien
traduit de l’anglais par Aude de Saint Loup et Pierre-Emmanuel Dauzat – Sabine Wespieser
[/mks_one_half] [mks_one_half]
Nuits appalaches  de Chris Offutt
traduit de l’anglais par Anatole Pons – Gallmeister
[/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]
Ici n’est plus ici de Tommy Orange
traduit de l’anglais par Stéphane Roques –Albin Michel
[/mks_one_half] [mks_one_half]
Starlight de Richard Wagamese
traduit de l’anglais par Christine Raguet – Zoé
[/mks_one_half] [/mks_col] [/mks_pullquote] [mks_separator style= »dotted » height= »4″] [mks_pullquote align= »left » width= »770″ size= »16″ bg_color= »#e5cfae » txt_color= »#000000″]

[mks_col] [mks_one_half]

De bonnes raisons de mourir de Morgan Audic – Albin Michel
[/mks_one_half] [mks_one_half]
Robicheaux de James Lee Burke – Rivages
[/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]
Trouver l’enfant de Rene Denfeld, traduit de l’anglais par Pierre Bondil – Rivages
[/mks_one_half] [mks_one_half]
Les mangeurs d’argile de Peter Farris traduit de l’anglais par Anatole Pons – Gallmeister
[/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]
Au nom du bien de Jake Hinkson traduit de l’anglais par Sophie Aslanides – Gallmeister
[/mks_one_half] [mks_one_half]

Dans l’ombre du brasier d’Hervé Le Corre – Rivages Noir
[/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]
Surface d’Olivier Norek – Michel Lafon
[/mks_one_half] [mks_one_half]
Prémices de la chute de Frédéric Paulin – Agullo éditions
[/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]

L’Artiste d’Antoine Varenne – La Manufacture de Livres
[/mks_one_half] [mks_one_half]

Les Mains vides de Valerio Varesi, traduit de l’italien par Florence Rigollet – Agullo Editions
[/mks_one_half] [/mks_col] [/mks_pullquote] [mks_separator style= »dotted » height= »4″] [mks_pullquote align= »left » width= »770″ size= »16″ bg_color= »#dda8af » txt_color= »#000000″]

[mks_col] [mks_one_half]

L’ours et le rossignol de Katherine Arden, traduit de l’anglais par Jacques Collin – Denoël
[/mks_one_half] [mks_one_half]

Vorrh  de B Catling, traduit de l’anglais par Nathalie Mege – Outre Fleuve
[/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]

Les furtifs de Alain Damasio – La Volte
[/mks_one_half] [mks_one_half]

Réjouissez-vous de Steven Erikson traduit de l’anglais par Patrick Couton – Atalante
[/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]

Une cosmologie de monstres de Shaun Hamill traduit de l’anglais par Benoît Domis – Albin Michel
[/mks_one_half] [mks_one_half]
Outresable de Hugh Howey traduit de l’anglais par Thierry Arson – Actes Sud
[/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]

Chevauche-brumes de Thibaud Latil-Nicolas – Mnemos
[/mks_one_half] [mks_one_half]

Helstrid de Christian Léourier – Le Bélial
[/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]

L’incivilité des fantômes de Rivers Solomon, traduit de l’anglais par Francis Guévremont – Aux Forges de Vulcain
[/mks_one_half] [mks_one_half]

Terminus de Tom Sweterlitsch traduit de l’anglais par Michel Pagel, Albin Michel
[/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]

Les meurtres de Molly Southbourne de Tade Thompson traduit de l’anglais par Jean-Daniel Brèque – Le Bélial
[/mks_one_half] [mks_one_half]

Journal d’un Assasynth de Martha Wells traduit de l’anglais par Mathilde Montier – Editions de l’Atalante
[/mks_one_half] [/mks_col] [/mks_pullquote] [mks_separator style= »dotted » height= »4″] [mks_pullquote align= »left » width= »770″ size= »16″ bg_color= »#977fa8″ txt_color= »#000000″]

[mks_col] [mks_one_half]

In Waves de A Dungo – Casterman
[/mks_one_half] [mks_one_half]

Les Indes fourbes de Ayroles & Guarnido – Delcourt
[/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]
Le Dieu Vagabond de Fabrizio Dori – Sarbacane
[/mks_one_half] [mks_one_half]

Le château des animaux, Tome 1 : Miss Bengalore de Xavier Dorison et Fémix Delep– Casterman
[/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]

Révolution, liberté – tome 1 de Grouazel/Locard – Casterman
[/mks_one_half] [mks_one_half]

Le Patient de Timothé Le Boucher – Glénat
[/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]

Dans la tête de Sherlock Holmes – Tome 1 de Cyril Lieron et Benoit Dahan – Ankama
[/mks_one_half] [mks_one_half]

Un putain de salopard de Loisel – Rue de Sèvres
[/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]

Dans la forêt de Lomig – Sarbacane
[/mks_one_half] [mks_one_half]

La recomposition des mondes de  Alessandro Pignocchi – Seuil
[/mks_one_half] [/mks_col]

Le Loup de Rochette – Casterman
[/mks_pullquote] [mks_separator style= »dotted » height= »4″] [mks_pullquote align= »left » width= »770″ size= »16″ bg_color= »#ebefb6″ txt_color= »#000000″]

[mks_col] [mks_one_half]
L’élan Ewenki de Blackcrane et Jiu Er – Rue du Monde
[/mks_one_half] [mks_one_half]

Chère Mamie de Emilie Chazeran et Charles Dutertre – L’élan vert
[/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]

Midi Pile de Rebecca Dautremer – Sarbacane
[/mks_one_half] [mks_one_half]

Le dernier roi des loups de William Grill – Sarbacane
[/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]

Classe de Lune de John Hare – Pastel
[/mks_one_half] [mks_one_half]

Pulll de Claire Lebourg – Editions Memo
[/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]

Le Répétou de Antoine Louchard – Seuil Jeunesse
[/mks_one_half] [mks_one_half]

C’est mon arbre de olivier Tallec – Pastel
[/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]

Jules et le renard de Joe Todd-Stanton – Ecole des Loisirs
[/mks_one_half] [mks_one_half]

Lionel et le perroquet  d’Eric Veillé – Actes Sud Junior
[/mks_one_half] [/mks_col] [/mks_pullquote] [mks_separator style= »dotted » height= »4″] [mks_pullquote align= »left » width= »770″ size= »16″ bg_color= »#dda4a4″ txt_color= »#000000″]

[mks_col] [mks_one_half]

Signé Poete X de Elizabeth Acevedo traduit de l’anglais par Clémentine Beauvais – Nathan
[/mks_one_half] [mks_one_half]

Magic Charly T1 d’Audrey Alwett – Gallimard Jeunesse
[/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]

Sans foi ni loi de Marion Brunet – PKJ
[/mks_one_half] [mks_one_half]

Dix de Marine Carteron – Le Rouergue
[/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]

Moon Brothers de Sarah Crossan traduit de l’anglais par Clémentine Beauvais – Rageot
[/mks_one_half] [mks_one_half]

Par le feu de Will Hill traduite de l’anglais par Anne Guitton – Casterman
[/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]

Violette Hurlevent et le jardin sauvage de Paul Martin & JB Bourgois – Sarbacane
[/mks_one_half] [mks_one_half]

Un si petit oiseau de Marie PAvlenko – Flammarion Jeunesse
[/mks_one_half] [/mks_col] [mks_col] [mks_one_half]

Le royaume de Pierre d’Angle T1 de Pascale Quiviger – Le Rouergue
[/mks_one_half] [mks_one_half]

Félines de Stéphane Servat – Le Rouergue
[/mks_one_half] [/mks_col]

Nous sommes l’étincelle de Vincent Villeminot – PKJ
[/mks_pullquote]

 

Nous vous donnons désormais rendez-vous le 20 janvier pour découvrir les finalistes (3 titres par catégorie) et Addict-Culture sera bien évidemment au rendez-vous en février pour vous dévoiler le nom des lauréats et vous faire vivre la soirée de remise des prix qui se déroulera ensuite !
La page Facebook du Prix Libr’à Nous

 

 

 

  •  
    72
    Partages
  • 72
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page